الرئيسية » » Exposition du grand peintre brésilien Menelaw Sete

Exposition du grand peintre brésilien Menelaw Sete

كتبـه said fardy الخميس، 22 مارس 2018 | 7:45:00 ص


Légende :  Menelaw Sete en compagnie
 de l'ancien président américain  Bill  Clinton
زووم..
الوقائـع الفنـي
En hommage posthume à l’emblématique artiste Chaïbia Talal   
                           
Exposition du grand peintre brésilien Menelaw Sete

  Dr. Abdelah Cheikh


Du  28 mars au 11 avril 2018 ,  L’espace d’art «  Le Casablanca Hôtel » accueillera  une exposition artistique du peintre brésilien Menelaw Sete , organisée par Mme Ana Claudia Bourquin.   Selon le communiqué de l’Ambassade du Brésil à Rabat, la  peinture de Menelaw Sete , aux couleurs motifs et éléments  figuratifs, rappelle la culture afro-brésilienne et représente  quelques –uns des aspects les plus vifs de la production artistique actuelle. Sete rendra un hommage   posthume à l’artiste marocaine  Chaibia Talal qui avait connu un grand succès  à Bahia dans les années quatre-vingt, d’où  M.Sete  est originaire et où il exerce son métier.  Cette emblématique artiste incarna un courant significatif de la peinture marocaine, influença plusieurs générations. Dans le souci de lui rendre hommage, Menelaw Sete souhaite lui offrir rétrospectivement un tableau réalisé par lui à sa mémoire et de rappeler au public son admiration pour son talent et son travail

Le  décor majestueux et féerique  de l’espace d’art «  Le Casablanca Hôtel » et  ses salons magiques abriteront pour la première fois les œuvres picturales du grand peintre brésilien Menelaw Sete. Pendant deux semaines, cet artiste cosmopolite, dont la renommée mondiale n’est plus à faire, exposera des toiles originales et uniques qui nous viennent d’un Brésil où se croisent les influences et les couleurs de l’Amérique du sud, d’Afrique et d’Europe et où s’interpénètrent les courants culturels de l’Humanité. Les salons du «  Le Casablanca Hôtel », ses colonnes, ses zelliges, ses balcons et ses jardins offriront l’image d’un Musée fleuri, animé à coup sûr par la vive curiosité d’un public international varié, amoureux des arts et de la peinture en particulier 
L’exposition de Menelaw Sete se veut d’emblée un carrefour des cultures, telles qu’elles sont exprimées dans son travail. La technique, les couleurs, les motifs et cette profondeur dans l’inspiration africaine qui confère à sa peinture une dimension cosmique. Natif et citoyen de Bahia, il a grandi dans une ville de soleil, face à la mer, mais habité par un subtil mélange de Picasso, de Matisse, un Goya hanté par la souffrance et des grands maîtres de la peinture naïve qu’il synthétise dans un tour de main agile  

Sondeur des couleurs et des âmes

On l’appelle le Picasso du Brésil, l’artiste célébré pour ses formes et ses couleurs vives. Menelaw Sete s’est forgé une réputation internationale grâce à un style, celui du dessin  et des peintures mélangées. Il expose à travers les Musées et les grandes salles du monde entier. A New York, dans les pays d’Amérique du sud, en Europe, Menelaw Sete est salué comme un peintre original qui apporte la fraîcheur du regard, la curiosité intense et le sentiment d’un voyage dans les paysages et les couleurs de sa région natale, le Salvador
Né en 1964 à Salvador, Menelaw Sete a commencé à dessiner dans sa prime enfance, affirmant au fur et à mesure son goût pour les traits et le crayon. C’est en 1980, à seize ans donc, qu’il intègre l’Ecole des Arts de Bahia où il poursuit une formation intense et s’approprie les règles et les techniques de la peinture. De la peinture – aux modèles naïfs – Menelaw Sete fait son moyen de vivre. Il ouvre un studio au sein du quartier historique Pelourinho de Salvador. Il y travaille, crée, renforce sa première vocation de peintre émergent et expose ses tableaux admirés tour à tour par les visiteurs nationaux et internationaux, en provenance des Etats-Unis, d’Europe, d’Asie du sud-est Une peinture expressive
Le travail de Menelaw Sete est original, en constante évolution. Il s’inspire du contexte d’un XIXème siècle et des échanges historiques et ethniques opérés avec l’Afrique et l’arrivée de ce continent de successives communautés acheminées au Brésil.
Ici, chez le peintre de Salvador, l’histoire imprime son cours à sa peinture nostalgique, mais enracinée bel et bien dans une réelle contemporanéité. L’évolution de sa peinture connaîtra des étapes significatives et certains y ont vu une forme d’impressionnisme même, ensuite la tendance cubiste qui a traversé son œuvre. Il est le « photographe » génial des objets et des richesses de son pays, le témoin des Tropiques, donnant à son œuvre une dimension cosmique, l’imprégnant même d’une philosophie de sagesse antique voire de stoïcisme
La réalité est que sa création s’inscrit plutôt dans un art afro-brésilien qu’il a quasiment inventé et codifié. Les couleurs vives et fortes qui sont à son œuvre ce que les faunes sont au Brésil et ses paysages. Menelaw Sete reproduit la nature, mais aussi l’âme humaine d’un peuple et d’un pays en perpétuelle quête identitaire
Menelaw Sete a connu et étudié les autres écoles de peinture du Brésil qui, sous l’influence déterminante du russe Lassar Segal ont évolué dans un contexte de transformation. On y trouve des peintres comme Portinari, Tarsila et Cavalcanti. Ils ont tous présenté une réalité sociale difficile et même problématique du Brésil. On dit, pourtant, que depuis l’Empire la tendance picturale au Brésil est restée « figurative » dans laquelle s’inscrit Menelaw Sete, rompant à la fin et affinant son propre et grandiose style qui fait de lui à présent un peintre cosmopolite, un génie de la peinture moderne, un défenseur de l’art contemporain
C’est aujourd’hui le porte-drapeau de la peinture brésilienne, l’artiste international dont l’œuvre dépasse les frontières du Brésil. Il s’installe comme un modèle exclusif, le parangon d’un « art authentiquement brésilien, mélanges des genres humains et des couleurs, d’un brassage enfin »
Il vit et travaille à Bahia dans le Salvador, dans son studio de la Via Joao de Deus, au cœur de ce Pelourinho dont l’UNESCO a fait un Patrimoine universel de l’Humanité.  Il reste attaché à la réalité économique et sociale des populations qui lui rendent constamment hommage

             Critique d’art

0 التعليقات:

إرسال تعليق

افتتـاحيـة

افتتـاحيـة
المطروح اليوم على الكيانات والنقابات الفنية بمختلف اتجاهاتها ومشاربها، هو تفعيل بطاقة الفنان والحسم في إخراج قانون الفنان إلى حيز الوجود والدفاع عن الحقوق المشروعة المهنية والاجتماعية للفنان، والدفاع أولا وأخيرا عن كرامة الفنانين، هذا من صميم عمل النقابات الفنية وإلا لما تتواجد أصلا !؟..

بلقيس تطرب مع جيل الأصالة

بلقيس تطرب مع جيل الأصالة
Music

برنامج العـش السعيـد: الحلقة 2

أحب هذه الحكومة كما أحب جلادي

أحب هذه الحكومة كما أحب جلادي
مقـــالات الــوقائـــع

مـع كاتـب مـع مبـدع

أحمد الشرقاوي بين الحداثة والتجذر

أحمد الشرقاوي بين الحداثة والتجذر
زوووم

مهرجان إنزكان للتسوق بجهة سوس

مهرجان إنزكان للتسوق بجهة سوس
Rigions

الفقيـه محمـد البصـري

الفقيـه محمـد البصـري
مــدارات

الرجالات بمواقفها: محمد نوبير الأموي

ما دار بين أسماء المنور وسميرة سعيد

ما دار بين أسماء المنور وسميرة سعيد
Music

maafennan

الرجاء غير مسموح له بتضييع النقط

الرجاء غير مسموح له بتضييع النقط
Foot

الزمالك يسقط الحسنية في فخ التعادل

الزمالك يسقط الحسنية في فخ التعادل
Foot

PASSION FOOT

الأعرج يطمح لمهننة التشكيل وهيكلته

الأعرج يطمح لمهننة التشكيل وهيكلته
Arts Plastiues

نعيمة أقصبي: صوت من الزمن الجميل

نعيمة أقصبي: صوت من الزمن الجميل
Music

لماذا لم يعد المغاربة يذهبون إلى السينما؟

لماذا لم يعد المغاربة يذهبون إلى السينما؟
ملف الوقائـع الأسبوعي

تابعوا الوقائع على فايسبوك

المتابعة بالبريد الإلكتروني

الوقائع بريس

مـن هنـا يبـدأ الخبـر مـن الوقائـع بريـس ..

لمـاذا الوقـائـع بـريـس؟

مـن نحـن؟